↑ Retour à Les Départements

Jeunesse

Le Rôle de ce Département
Son rôle se veut de rendre les jeunes acteurs de leur vie et leur permettre :1. de s’intégrer dans la société actuelle et dans l’Eglise,
2. de développer leurs capacités physiques, intellectuelles et spirituelles,
3. de prendre un engagement pour être porteurs d’espérance.Il fonctionne avec :Une équipe composée de responsables de différentes sections : Aventuriers(5 – 9 ans), Éclaireurs(10 – 15 ans), Seniors (16 – 30 ans), aînés (au-dessus de 30 ans).logo20JA

Guiamayor20efecto adventurer_logo CONQUIS

L’histoire de l’organisation de la Jeunesse Adventiste au niveau Modial
En 1879, le mouvement de la jeunesse Adventiste naquit dans la petite église d’Hazelilton, Michigan, USA. Dans des circonstances tout à fait intéressantes, la première société de jeunesse fut  organisée sous la direction des jeunes Harry Fenner et Luther Warren.En  1891, la société de jeunesse d’Antigo, Wisconsin, fut organisée sous la direction de Meade MacGuire et avec l’appui du Conseil d’Eglise.En 1893, ce fut au tour de la société de jeunesse pour le service chrétien, de voir le jour á Lincoln, Nebraska, dans le but de stimuler la spiritualitée des jeunes et de les faire participer activement au travail missionnaire par tous les moyens possibles et existants. Cette société avait aussi pour objectif de les amener á consacrer á dieu tous les aspects de leur vie quotidienne.En 1894, les  « Bandos de alegria » furent organisés dans le Dakota Sud sous le directeur de Luther Warren. Une convention eut alors lieu á Bridgewater, et une petite revue intitulé « shunshine » fut éditée á Omaha, Nebraska, pour promouvoir les activités de la jeunesse.En avril 1899, la Fédération de l’Ohio fut  la première á organiser officiellement le travail des jeunes.

En 1901, la jeunesse de Sigourney, Iowa, fut organisée en société. Par la suite, plusieurs de ses membres partirent comme missionnaires á l’étranger : un au Portugal et deux en Chine. Cette même année, la jeunesse « Des moines » se constitua en société, et immédiatement  après, l’œuvre, commença dans l’Iowa, jusqu’á la création de 14 sociétés de jeunesse avec 184 membres.

En 1901, la Conférence Générale décida de reconnaitre officiellement toutes ces organisations de jeunesse et approuva le concept de sociétés en nommant une commission qui planifierait les actions á ce niveau. Le département de l’Ecole du Sabbat, dirigé par Flora Plummer, fut chargé de s’occuper du travail de la jeunesse pour la Conférence Générale, tache qu’il remplit jusqu’en 1907.

La session de la Conférence Générale qui se réunit á Gland, en suisse, au début de l’année 1907, vota la création du département de la jeunesse de la Conférence Générale M.E Kern fut élu directeur et Mathiilda Erickson secrétaire.

Durant l’été 1907, environ 200 délégués se réunissent en convention á Mount  Vernon, Ohio, afin de choisir officiellement le nom du département, d’étudier des plans et définir des statuts. Durant cette convention, les plans de Vigile Matinale et de plan de lecture de la Bible furent adoptés.

Le département fut dénommé Département des jeunes Missionnaires volontaires de l’église adventiste et, au fil des ans, il fut connu sous le nom de Département M.V au niveau local, ce fut la société M.V et toutes les rencontres des jeunes furent appelées réunions M.V. En 1922, les classes progressives M.V naquirent, et en 1927, le premier cours de direction fut rédigé. Il  commença avec des instructions pour former des Chefs-Compagnons, nom qui plus tard fut remplacé par celui de Chefs-Guides. Le premier camp  M.V eut lieu en 1926, á Towline, Michigan, sous la direction de Grover Fattic et Gordon h. Smith. En 1928, eut lieu le premier congrès de jeunesse de la Division de l’Europe centrale, en Allemagne, sous la direction de Steen Rasmussen.

Le premier congres de la jeunesse de la division Inter-Americaine eut lieu á la Havane, cuba , en 1957, et le second se tint á Panama en 1977.

L’organisation des  clubs d’éclaireurs fut votée par la Conférence Générale en 1950.

C’est en 1979 que l’organisation adopta officiellement le nom de Jeunesse adventiste. En 1985, la 52eme session de la Conférence Générale réunit á New Orleans, Louisiane, organisa le nouveau département des ministères de l’Eglise qui regroupe les  fonctions des anciens départements de la Jeunesse, de l’Ecole du Sabbat, des activités Laïques et de Gestion chrétienne de la vie. Au sein de ce département, la Jeunesse continue d’avoir une place importante et á l’avant-garde. Au niveau local, ce département fonctionne comme un comité coordonnateur qui rassemble et mobilise toutes les branches d’activités de l’église en faveur des membres et de la communauté toute entière. La société J.A est une branche vitale qui fait corps avec cette nouvelle structure de la dénomination. Tout mouvement appelé á suivre et á devenir puissant pour atteindre le but qu’il s’est fixé  doit avoir :

1- Une organisation au sein de laquelle évolue;

2- Des dirigeants pour planifier et mener á bien ses différentes activités

3- Du matériel pour travailler. Le mouvement J.A remplit toutes ses conditions ; le plan d’organisation des J.A, depuis les sociétés locales jusqu’au département des Ministères de l’Eglise á la Conférence Générale est le suivant :

a) Le groupe est la première unité du mouvement de la jeunesse et se compose de jeunes unis par un intérêt commun, et organisés pour se consacrer á des actions et des projets  propres á la société des J.A

b) La société des J.A est formée de ces différents groupes qui font un tout, et qui sont dirigés par un directeur et ses adjoints, lesquels forment le nouveau Concile Juvénile (anciennement Comité Directeur de la société J.A).Actuellement comité des Ministères de la société de Jeunesse Adventiste.

c) Le département des ministères de l’Eglise de la Fédération/ Mission. Regroupe toutes les sociétés J.A de son territoire avec á leur tête le directeur/ associé des Ministères de l’Eglise pour les jeunes de la Fédération / Mission.

d) Le Département des Ministères de l’Eglise de l’Union regroupe les fonctions J.A des Fédérations / Mission s de son territoire, sous la direction du directeur / associé des Ministères de l’Eglise pour la Jeunesse de l’Union.

e) Le Département des Ministères de l’Eglise de l’Union regroupe les fonctions J.A des Unions qui composent son territoire, sous la responsabilité du directeur / associé des Ministères de l’Eglise pour la Jeunesse de la Division.

f) Le département des Ministères de l’Eglise de la Conférence Générale regroupe les fonctions J.A des divisions, sous la responsabilité du directeur/ associé des ministères de l’Eglise de la Conférence Générale.

 

Pour aller plus loin sur l’histoire de l’organisation de la jeunesse en Haiti, cliquez ici.


Hit Counter provided by technology news